Des nouvelles de Limoilou

Des nouvelles de Limoilou

This is not Quebec City train station, isn’t it ?

gare_ste-foy_14_mai_1983a.jpg

                       

1983. Gare de Sainte-Foy avant sa rénovation; le bâtiment a été construit par le Canadien National (CN).

Photo :  Groupe TRAQ, collection Marc Carette

 

Septembre 1979

 

Le train de VIA en provenance de Montréal ralentit.  Le Chef de train annonce : « Québec, dernier arrêt, Quebec last stop ». Deux touristes américains, assis près de moi, regardent par la fenêtre du wagon.

 

Quand le train s’immobilise,  ils se tournent vers moi et me demandent d’un air surpris: «  It’s not Quebec City, isn’t it ? Where is the beautiful train station, gare du Palais ?»

 

Je leur réponds que non, ce n’est pas la beautiful gare du Palais mais la gare de Sainte- Foy, un bâtiment drabbe, une sorte de hangar, situé à 30 minutes du centre-ville.

 

«  But in the brochure about Quebec City, we saw a photo of a great train station, the gare du Palais.  A beauty that we wanted to see. It’s like the Château Frontenac. What’s going on here damn it? »  

 

Je leur réponds que depuis 1976, la “beautiful” gare a été fermée suite aux pressions du Curé Lavoie et des citoyens de St-Roch…”. (1)

 

Peine perdue, ils n’écoutent plus.  Ils quittent le train complètement  dégoutés d’avoir cru les brochures touristiques « passées date » et ils sautent dans un  taxi  pour se rendre à leur hôtel de la haute-ville.  Cette scène a du se reproduire des centaines de fois entre 1976 et  1985, année de la réouverture de la gare du Palais.  Quelle tristesse!

 

                       

Quand la gare est devenue, en 1977, un marché de fruits et légumes, les Halles de la Gare du Palais, j’ai pensé que cet édifice historique de grande valeur resterait à jamais désaffecté.  Heureusement, en 1985, la gare du Palais retrouva sa vocation première.

 

 

La gare du Palais, c’est un joyau, un trésor à préserver.  C’est un édifice  de style « château », tout comme l'un des bâtiment de la gare Viger à Montréal et le Château Frontenac.

 

Elle rappelle la grande époque du Canadien Pacifique.  « Le style des anciens châteaux s'étend le long du chemin de fer du Canadien Pacifique. Il caractérise donc, entre autres, l'architecture de la gare du Palais, à Québec. »  Elle a été désignée gare ferroviaire patrimoniale en 1992.

 

 Depuis 1985, les trains de VIA utilisent la "beautiful" gare en passant par Limoilou.

 

(1) Les trains ont cessé de se rendre à la gare du Palais en 1975. Un groupe au sein duquel s’active Mgr Raymond Lavoie, curé de Saint-Roch, obtient que les rails soient enlevées des quartiers Saint-Roch et Saint-Sauveur. Les trains troublaient la quiétude des résidents avec leur sifflet aux passages à niveau et les embouteillages qu’ils provoquaient. Ils reviendront au centre-ville, en faisant un détour plus au nord, le 8 novembre 1985. Société historique de Québec

 

 

 gare du palais.jpg

 



13/08/2016
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 53 autres membres